Le repos dans l’entraînement à la pole

Comment gérer le repos dans l’entraînement? 

Le meilleur indicateur est votre corps qui vous envoie les signaux qu’il faut ralentir! Et pas seulement pour vous dire que 3 heures d’affilées c’est assez/trop, mais aussi que si ça fait plusieurs semaines que vous vous acharnez sur un mouvement en particulier et que vous régressez au lieu de progresser, il faudrait le délaisser quelques jours (voir 1 ou 2 semaines) pour laisser votre corps récupérer. Travaillez d’autres mouvements qui ne sollicitent pas ou sollicitent moins les mêmes groupes musculaires.

Dans un contexte d’entraînement de compétition, même si pour certains athlètes l’entraînement de type 3-4 heures par jour tous les jours pendant 6 mois fonctionnent, je peux vous dire qu’ils sont assez rares ceux qui font une performance optimale avec ce genre de préparation. Tous les athlètes de haut niveau, tous sports confondus, planifient leur entraînement en mettant des moments de repos.
L’idéale, selon moi, est 2 journées de repos total/semaine (pas de course, pas de « stretching », pas de floorplay, pas de danse. Juste RIEN. Joue à des jeux vidéos, profites-en pour cleaner ton appartement, etc.) C’est le minimum à consacrer pour notre machine qui n’est pas fait de pièces de métal remplaçables, mais de tissus organiques qui peuvent se régénérer sainement à condition d’une bonne alimentation et du REPOS. Je suis consciente que les 3-4 dernières semaines avant une compétition, on travaille plus, on roule la routine plusieurs fois, mais remplacer une des 2 journées de repos par un entraînement « doux » (pratiquer tes tableaux de floorplay ou faire du yoga par exemple) avec l’autre journée de repos COMPLET, fera en sorte que vous péterez pas au frette une fois que le stress tombera après l’évènement. Parce que souvent c’est le « après » qui est difficile. C’est le « après » qui nous force à prendre un break de plusieurs semaines « obligé » parce que notre corps ne suit plus. Le retour à la pole est encore plus difficile alors.

As-tu déjà réfléchi au temps que tu consacrais au repos dans ton entraînement?

Prêts à vous inscrire?

Pin It on Pinterest

Share This